mercredi 18 février 2015

Cœur guimauve, Cathy Cassidy tendre comme un chamallow


Je m'appelle : Skye Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : sentimentale et passionnée
Mon style : chapeaux et robes vintage
J'aime : les histoires romantiques, l'astrologie
Je rêve : d'être aussi populaire que ma sœur jumelle
Mon problème : je ne suis pas faite pour les garçons d'aujourd'hui…


En ce mois de février glacial, j'avais envie d'une lecture « chamallow », quelque chose de simple, de doux, de sucré, de douillet et de chaleureux, à dévorer sous un bon plaid, une tasse de thé fumant à la main. Une lecture réconfort, en quelque sorte. Après avoir dévoré le premier tome des Filles au chocolat avec enthousiasme, je me suis naturellement dirigée vers le deuxième volume, Cœur guimauve, tout mignon et alléchant avec sa couverture acidulée et ses tons hivernaux.

Après Cherry Costello dans Cœur Cerise, c'est au tour de l'une des filles Tanberry de prendre la plume et de nous conter son histoire. Nous suivons donc Skye, l'une des jumelles, qui va s'intéresser à un pan obscur de l'histoire de sa famille et dont l'imagination va s'enflammer au point de l'encourager à enquêter sur une certaine Clara, une jeune fille qui a vécu à Tanglewood House durant les années folles. Mais au fil des semaines, l'enquête va tourner à l'obsession, Skye va peu à peu s'éloigner de sa famille et notamment de sa sœur jumelle, avec qui elle avait l'habitude de tout partager. Les choses changent autour d'elle, ses sœurs et ses amis grandissent, prennent des chemins différents tandis qu'elle se plonge dans les brumes du passé… Rien de bien facile pour une jeune adolescente de douze ans.

J'étais impatiente de lire ce deuxième tome, car j'avais eu un petit coup de foudre pour Skye dans le premier. Avec son goût pour les fringues vintage, sa passion pour l'Histoire, son penchant pour les vieilleries en général et son caractère rêveur, cette sœur Tanberry se révèle la plus discrète de toutes, mais aussi la plus compréhensive, douce et gentille. Je crois que c'est la sœur dans laquelle je me retrouve le plus, car j'étais moi aussi un peu différente adolescente, grande romantique plongée dans mon monde de rêves, et j'adorais les vieilleries, que ce soit en matière de fringues ou de bibelots. (Et ma sœur, comme Summer, me le reprochait souvent.) Mais si elle aime s'absorber et se réfugier dans son monde, la jeune adolescente n'en souffre pas moins, car face à sa talentueuse et lumineuse sœur jumelle, Summer, elle se sent éclipsée. Emprisonnée dans son ombre.


Cathy Cassidy explore le thème de la gémellité avec beaucoup de finesse, et si le lien qui unit Skye et Summer est unique et ne peut être brisé, il les enferme aussi dans un mimétisme malsain, comme deux clones. Sauf que Skye n'est pas Summer, qu'elle n'aime pas la danse, qu'elle n'a pas envie d'avoir de petit copain ni de faire une grosse fête pour son anniversaire. C'est la fille qu'on ne remarque pas, la bonne copine dont on ne tombe pas amoureux. Elle est différente, mais tout le monde semble l'ignorer. Et ça m'a véritablement peinée. J'ai été très touchée par la plume de Skye, poétique, belle et rêveuse, par son cri de solitude et de détresse, par sa résignation au début, puis par sa nouvelle volonté, à la fin. C'est une belle évolution que nous offre ici Cathy Cassidy, et j'en ressors encore plus entichée de la douce Skye.

Mon seul petit regret est peut-être le fait que la fabrique de chocolat n'ait pas une place plus importante dans ce deuxième tome, car c'était un élément qui m'avait vraiment enthousiasmée dans le premier et qui ajoutait une touche de magie. Cela dit, c'est avec une sacrée impatience que j'attends la parution en poche du troisième tome, Cœur mandarine, car je suis très curieuse de lire la plume de l'autre jumelle. Férue de danse classique, j'espère me retrouver dans la passion de Summer, et je suis curieuse de me glisser dans ses pointes car, sous son vernis parfait, j'ai l'impression que quelques fêlures menacent la belle et talentueuse ballerine.
Avec Cœur guimauve, Cathy Cassidy nous offre ainsi un deuxième tome aussi doux, sucré et mignon que le premier, autour d'un personnage qui m'a bien plus touchée et attendrie que Cherry. Un délicieux petit roman qui fait du bien, doux comme du sucre glace, savoureux et moelleux comme un bon chamallow.

Cœur guimauve (Les Filles au chocolat, T. 2), Cathy Cassidy.
Pocket Jeunesse, 2014, 288 pages.


11 commentaires:

  1. Ooooh ! Ils ont l'air extra ces romans jeunesse, merci pour la découverte !
    Hop, directement en wish-list, surtout s'ils sont disponibles en poche !
    (oui, j'ai aussi besoin de lectures guimauves, surtout à la sortie de l'hiver...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui, ils sont doux et sucrés, et mettent du baume au coeur ! La lecture idéale quand on n'a pas trop le moral ou quand on a envie de quelque chose de simple et léger. Parfait pour l'hiver, donc ! Héhé, tout le plaisir est pour moi, j'espère que Les Filles au chocolat te plairont !

      Supprimer
    2. Tu risques de le savoir rapidement !... ;)

      Supprimer
  2. J'avais aussi bien aimé ce second tome ! La plume de l'auteur est super sympa à lire *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi, ça coule tout seul, simple et sans fioritures ! La plume de Cathy Cassidy se laisse dévorer sans effort... :)

      Supprimer
  3. J'ai lu ce tome 2 au mois de décembre et j'ai adoré l'histoire de Skye <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, le mois parfait pour lire ce deuxième tome, avec l'ambiance de Noël et la neige, tu as bien fait. ;) J'ai préféré l'histoire de Skye à celle de Cherry, elle est si attendrissante !

      Supprimer
  4. Salut :)
    J'avais moi aussi été un peu attristé de ne pas plus voir la fabrique et avais eu le même ressenti que toi concernant Skye. En revanche, le côté "rêve" de l'histoire m'avait légèrement agacé car je trouvais que ça aller trop loin. De plus, je ne sais toujours pas quoi penser de la fin de ce tome et de l'arrivé du garçon des rêves ^^"
    En tout cas, j'ai hâte de voir ton avis sur le t3. Alors qu'il était pour moi le plus mal parti, à cause du personnage que je n'avais que peu apprécié dans les deux premiers, c'est finalement celui que j'ai le plus aimé pour son sujet assez fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Bibi ! :)
      Voui, c'est dommage que la fabrique ne soit pas plus présente, c'était vraiment la petite touche de magie du premier tome ! J'espère qu'elle reviendra à la charge dans le T3. C'est vrai que le côté "rêve" de l'histoire diffère sensiblement et peut rebuter, mais finalement, ce n'est pas si éloigné que les mensonges oniriques de Cherry... Et j'ai préféré celui de Skye ;) Cela dit, je suis d'accord avec toi sur la fin, un peu trop grosse... Comme s'il fallait toujours un garçon !
      Ouuuh, tu me donnes encore plus envie de dévorer le T3 ! J'avoue que j'appréhende un peu, car Summer est loin d'être ma soeur préférée, mais vu que j'adore la danse, je pense qu'il va me plaire, et ton avis ne fait que renforcer ce pressentiment... On en reparle bientôt, ça marche ! ^^

      Supprimer
  5. Il faut vraiment que je me lance dans cette saga ! Très belle envie qui donne envie !

    J'ai découvert ton blog hier et je dois dire qu'il est très agréable de le visiter. Belles illustrations, beaux décors ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série vraiment chouette et qui est parfaite pour un petit moment détente, lance-toi si elle te fait envie !
      Ooh, merci pour tes compliments, ça me touche beaucoup, c'est vraiment adorable ! Au plaisir de te relire par ici ! :)

      Supprimer