mardi 12 février 2013

Les lectures (très) sérieuses d'une étudiante

 Ah les partiels finis, les vacances de janvier... Tout cela est fort malheureusement terminé ! La semaine dernière, le deuxième semestre a démarré sur les chapeaux de roues et a amené avec lui sa petite bibliographie obligatoire... Nouveaux cours, nouvelles lectures, et pas des plus faciles ! Puisqu'elles vont m'accaparer ces prochains mois, j'ai trouvé qu'il serait intéressant de partager ces lectures estudiantines, très différentes les unes des autres et qui promettent des expériences riches et variées. Faisons donc un petit tour de table des lectures qui se profilent à l'horizon pour l'université...


Commençons par ce qui est le moins alléchant, voici ce que me réservent les cours de Lettres (quel comble) ! Ce semestre, les cours sont axés sur l'humanisme, avec d'un côté ses forces en cours magistral et ses incertitudes en travaux dirigés. Au programme, nous avons donc :
- L’Éloge de la folie d’Érasme,
- Pantagruel de Rabelais,
- Les Essais, livre premier, de Montaigne.
Autrement dit, temps et concentration devront être mes alliés pour ces trois petits (gros) pavés qui vont nécessiter beaucoup d'heures à sacrifier. De plus, ce n'est pas vraiment des lectures faciles (du genre, à bouquiner dans le train bondé après huit heures de cours...). C'est malheureusement ce qui me botte le moins – avec une mention spéciale pour Pantagruel, je dois bien l'avouer, qui me rebute tout particulièrement, et encore, nous avons la chance d'avoir une version bilingue en français moderne car je n'y comprends goutte dans le texte. Cela me soulage donc un petit peu... En revanche, j'ai beaucoup apprécié les extraits de Montaigne étudiés au semestre précédent, alors cela compense.


Après les Lettres, passons à la suite qui s'avère nettement plus appétissante. Ce semestre, notre cours d'Histoire moderne porte sur le sujet « Être reine dans l'Angleterre des Tudors ». Quel thème merveilleux ! Ce cours est en effet l'une des raisons pour lesquelles j'ai souhaité faire cette licence, donc je l'attendais en tapant du pied ! Et, bien que demandant un travail acharné et extrêmement soutenu, cela promet d'être absolument passionnant. Nous aurons beaucoup d’œuvres à étudier, avec beaucoup de chapitres à lire d’œuvres diverses, mais deux nous accompagneront tout au long des semaines :
- Les Tudors de Liliane Crété,
- Le Pouvoir contesté : souveraines d'Europe à la Renaissance de Thierry Wanegffelen.
Depuis que j'ai vu, il y a une poignée d'années, le film Deux sœurs pour un roi, puis lu à la suite le roman historique éponyme de Philippa Gregory, c'est un sujet qui me passionne, et j'ai vraiment hâte de me plonger tout entière dans ces deux ouvrages qui me promettent des heures de lectures fascinantes. J'ai également décidé de m'initier à la série The Tudors, afin d'apprendre en me distrayant ! Quelques heures de détente ne seront pas de refus à côté de toutes ces lectures et du travail personnel, c'est donc une façon ingénieuse d'allier savoir et plaisir. Tout en mettant de côté l'aspect romancé, cela me permettra en outre de mettre des images sur des évènements un peu abstraits et de mieux visualiser la chronologie. Le coffret de l'intégrale est donc en route et je l'attends dans ma boîte aux lettres avec impatience ! De plus, en farfouillant sur le net, j'ai trouvé une petite liste de romans gravitant autour du sujet qui me font baver d'envie... Mais soyons sérieux, un peu de patience, je m'y attèlerai peut-être une fois le semestre terminé et toutes les lectures accomplies !


Enfin, l'un de mes cours de spécialité porte sur la « Littérature jeunesse », et le professeur nous a concocté une superbe bibliographie :
- Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll,
- Peter Pan de James Matthew Barrie,
- Les Contes bleus du chat perché de Marcel Aymé.
Ces lectures promettent d'être très plaisantes et surtout, rafraîchissantes, comparées à celles du cours de Lettres. J'ai déjà lu Alice au pays des merveilles en anglais l'été dernier, ce qui est dommage car c'est encore frais dans ma mémoire, mais cela me permettra de comparer la traduction au texte original. Et je trouve la couverture de l'édition Folio très réussie ! Surtout comparée aux deux autres... Enfin, je m'égare !

Voici donc pour les lectures qui m'attendent pour ce deuxième semestre. Aurai-je le temps de tout lire ? Telle est l'angoisse qui m'obsède ! Le petit escargot que je suis va devoir passer en mode turbo (voire fusée spatiale !) et je doute de mes capacités. Cela va tout de même représenter de très nombreuses heures de lecture, surtout pour le cours de Lettres pour lequel je manque d'entrain. D'autant plus que je m'y suis prise comme un pied au semestre dernier, totalement à la dernière minute alors que je n'avais que trois malheureux titres à lire... Huit ce semestre, c'est une bataille livresque qui s'annonce ! Croisons donc les doigts ! Dans tous les cas, ce semestre sera d'une très grande richesse et diversité, et je pense qu'il m'apportera beaucoup. Je ne pourrai bien évidemment pas chroniquer toutes ces lectures – je me vois d'ailleurs difficilement chroniquer Pantragruel... Je serai donc très certainement moins prolifique que ces dernières semaines, pendant lesquelles j'ai vraiment profité des vacances post-partiels pour me faire plaisir. Maintenant, place au sérieux ! Par avance, je vous prie donc de pardonner mon futur manque d'activité, j’essaierai de chroniquer quelques-uns de ces livres et nous nous retrouverons bien entendu pour les dimanches avec Edgar Poe !
Haut les cœurs !

4 commentaires:

  1. Courage ! Ton cours sur Shakespeare et celui sur Elizabeth m'auraient sans doute beaucoup plu ! J'ai moi aussi beaucoup aimé Deux soeurs pour un roi. C'était vraiment un monde impitoyable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Emily ! Du courage, je vais en avoir besoin, ce semestre !
      Il me tarde en effet de me plonger dans les Tudors, c'est le cours qui m'intéresse le plus. Pour Shakespeare, j'ai depuis changé de cours d'option car celui que je voulais s'est finalement libéré et j'ai trouvé une petite place. Du coup, ça m'octroie plus de temps pour les autres lectures mais pas de Shakespeare !

      Supprimer
  2. Je rejoins Emily : bon courage ! Ton programme est hyper alléchant -euh, sauf en littérature, l'humanisme n'est pas ma période préférée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour tes encouragements, Sia ! Il est vrai que globalement, c'est une excellente bibliographie qu'on nous propose, malgré les Lettres où mon avis rejoint tristement le tien, hélas... Enfin, j'ai de quoi me consoler ! :-)

      Supprimer