dimanche 16 décembre 2012

L'Opéra de Charles Garnier, Gérard Fontaine


Décembre est arrivé, et les fêtes de fin d'année pointent leur nez. C'est l'occasion toute particulière de découvrir et, surtout, de faire découvrir des livres en offrant de jolis bijoux littéraires. Les beaux livres auront certainement une place de choix sous les sapins, car ils représentent des cadeaux à la fois luxueux, esthétiques et instructifs. Voici donc mon coup de cœur de Noël.

L'opéra Garnier, temple sacré des arts lyrique et chorégraphique. Son seul nom est évocateur de légendes impérissables qui passionnent les esprits aux quatre coins du monde. Car, qui n'a jamais rêvé de se perdre dans les couloirs de ce palais à l'atmosphère irréelle et fantasmagorique, à la recherche de ses symboles, de ses mythes, et de ses secrets bien gardés ?
C'est chose faite dans le magnifique ouvrage réalisé par l'historien Gérard Fontaine, L'Opéra de Charles Garnier : Architecture et décor intérieur, qui nous ouvre les portes du palais et nous initie à ses mystères et ses énigmes. Avec beaucoup de finesse et d'intelligence, l'auteur nous entraîne dans un dédale progressif imitant le chemin du spectateur mondain imaginé par Charles Garnier. Nous nous introduisons par les entrées du monument, celle des abonnés, du chef de l’État et des visiteurs, puis gravissons à la suite le fameux grand escalier de marbre conduisant à la salle de spectacle en fer à cheval aux couleurs pourpre et or, pour enfin passer par les salons de la Lune et du Soleil, et nous promener au sein du grand foyer, où l'or brille de tous ses feux. Au fil de cette visite virtuelle, Gérard Fontaine croise astucieusement l'histoire du bâtiment, l'explication de sa construction interne ainsi que le dévoilement de ses innombrables symboles. Notre lanterne bien poussiéreuse est peu à peu éclairée au fil des indications du spécialiste qui illuminent l'architecture et ses spécificités, du choix des matériaux comme le marbre ou l'onyx, à l'élection des couleurs omniprésentes dans le bâtiment. En parallèle, l'auteur décrypte les nombreuses toiles, sculptures et mosaïques qui ornent les murs et plafonds du palais, et dont les thèmes évoluent autour des arts, de la mythologie et de l'allégorie. Loin d'être seulement décoratives, ces œuvres recèlent en effet de figures et de significations diverses ; on rencontre au cours de notre voyage des compositeurs tels que Mozart, Beethoven ou Haydn, aux côtés des silhouettes peintes d'Apollon, d'Orphée et d'Eurydice et des Muses, faisant écho aux personnifications des arts de la Musique, de la Danse et du Théâtre. Tous les minutieux et infimes détails pensés et réalisés par l'architecte prennent alors un sens jusque-là insoupçonné sous nos yeux émerveillés par tant d'ingéniosité et de complexité. Car aucun élément décoratif ne relève du hasard, à l'opéra Garnier...
Au fur et à mesure, les inspirations de Charles Garnier sont ainsi subtilement révélées par l'historien qui parsème son livre de fréquentes citations du « grand chef », qui illustrent aussi bien son génie que son fort caractère. En parcourant cet ouvrage, dont le soin apporté à la qualité des reproductions photographiques est admirable, le lecteur découvre une face cachée de l'opéra Garnier qui renferme une profusion d'anecdotes passionnantes et de signes insolites, invisibles pour l'œil novice.

Grâce à sa plume ensorceleuse, Gérard Fontaine illumine ainsi le palais Garnier d'une lumière nouvelle et inédite. J'étais déjà profondément attachée à ce monument, mon favori entre tous les parisiens, et je suis revenue du voyage de cette lecture véritablement fascinée. Plus que jamais, l'opéra Garnier se révèle dans toute sa grandeur, sa richesse et son éclat. Car, une fois le livre refermé, il n'a (presque) plus de secrets pour nous, et pourtant, la magie du monument continue de nous envoûter. Gérard Fontaine signe avec cet ouvrage une référence absolue, destinée aux amoureux de l'architecture, de l'opéra et du ballet. Hommage à un chef-d’œuvre architectural, ce très beau livre constitue une petite œuvre d'art à lui seul, à découvrir avec son compagnon L'Opéra de Charles Garnier : Architecture et décor extérieur afin de connaître par cœur ce joyau de la capitale.

L'Opéra de Charles Garnier, Gérard Fontaine, éditions du Patrimoine, 39 euros, juin 2004.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire